Comité de Développement et de Solidarité du Groupement Bagam

(CODESGAM)

Au service du développement du peuple Bagam

LE GROUPEMENT BAGAM ADOPTE SON PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL le 17 août 2018

codesgam

Réunis en assemblée générale les 16 et 17 août 2018 à Bagam, les populations du Groupement Bagam ont adopté leur plan de développement pour la période 2019-2023.

Depuis novembre 2017, le Comité Directeur du CODESGAM a organisé une série de consultation des populations des différents villages sur différents sujets touchant le développement local. Les résultats ont permis d’avoir un consensus sur les problèmes auxquels font face la population et les besoins prioritaires. La vision de développement du Groupement pour les 5 années à venir se structure autour 108 projets organisés en 9 programmes :

  1. Développement de la filière agropastorale et appui à la gestion durable des ressources naturelles et à la protection de l’environnement
  2. Amélioration de l’accès à l’éducation
  3. Amélioration des infrastructures de santé et de l’offre qualitative et quantitative en matière de soins de santé
  4. Amélioration de l’accès à l’eau potable et assainissement du cadre de vie
  5. Amélioration de l’accès à l’énergie électrique
  6. Amélioration des infrastructures de transport et voies de desserte
  7. Appui à la conservation et à la valorisation du patrimoine culturel
  8. Aménagement des infrastructures de tourisme et de loisir
  9. Promotion de la femme, de la famille et de la jeunesse

Sur la base d’une programmation issue des travaux de l’atelier de restitution, un  plan  quinquennal  de  développement  du  Groupement est établi pour la période 2019-2023. Le coût total de la mise en œuvre du PDL durant cette période s’élève à 496 800 000 FCFA.

Le dispositif institutionnel de mise en œuvre du PDL comprendra :

  • Au niveau stratégique, l’assemblée générale et le Comité consultatif comme instances d’orientation et d’évaluation
  • Au niveau opérationnel, le Comité Directeur comme organe centrale de coordination de la mise en œuvre, appuyé par les Commissions Spécialisées
  • L’expertise locale et divers partenaires techniques et financier comme autres acteurs de la mise en œuvre

L’approche de mise en œuvre est basée sur :

  • Une programmation annuelle des activités (sélection des projets à réaliser selon les priorités préalablement identifiées et le contexte du moment),
  • Le renforcement de la participation citoyenne et de la mobilisation des acteurs locaux,
  • La mobilisation des ressources financières à travers
  • Un système de suivi-évaluation
  • Un plan de communication et marketing permettant de mobiliser toutes les parties prenantes à l’intérieur et à l’extérieur du Groupement pour la mise en œuvre du PDL.

Laisser votre commentaire